Guérisseur Magnétiseur Brive Corrèze Barreur de feu
Membre du GNOMA et du SNAMAP
Bernard Virevialle Guérisseur Magnétiseur Brive

11, rue Émile Alain
19100 Brive la Gaillarde
Tél. : 05 55 17 10 82

être bien dans sa globalité

Dans ma salle d'attente
Bernard Virevialle Guérisseur Magnétiseur Barreur de feu
Brive Corrèze

Bandeau du mois

Ambiance feutrée


Aller pour la première fois chez un magnétiseur peut, parfois, troubler.
Voire impressionner ou inquiéter.
Dans ce cas là, comme tout animal, nos oreilles sont dressées
et les yeux écarquillés scrutent cet endroit inconnu qu'est la salle d'attente.
Je vous livre ci-dessous un poème qui m'a été envoyé par une amie, Solange Pioche.


icone feuilles Bernard Virevialle


AMBIANCE FEUTRÉE

(En entrant dans votre salle d’attente)


Paraissant s’échapper d’un subtil encensoir,
C’est un parfum céleste en moi qui s’insinue.
Des fragrances, des sons qu’on ne peut concevoir
Imprègnent tout mon corps de magie ingénue.


Symbole de la vie et de l’esprit divin,
La monade cosmique sillonne l’atmosphère,
Avec une apparence aux reflets opalins
Voici le chant sacré de l’harmonie des sphères.


Un silence imprévu : l’angoisse me surprend,
Je perçois, je ressens presque comme un malaise.
Pourtant au fond de moi, tout mon corps se détend
Le calme m’envahit et lentement m’apaise.


Sans doute, ai-je capté les fluides, les auras
De tous ceux qui venaient exprimer leurs souffrances.
Il est dit que souvent, certains murs ici bas
Gardent longtemps les ondes de certaines croyances.


(Puis mon regard se pose sur les tableaux)

Photo de quelques fleurs, un oubli de soi-même,
Quel est donc le secret de ces mains au bouquet ?
Visage d’une mère à la finesse extrême
Dont le charme se veut d’être simple et discret.


Maman


Les fortes mains du père, en un geste d’offrande,
Paraissent s’engager par le cœur et l’esprit.
Car ces doigts généreux s’ouvrant comme l’amande
Vous ont transmis ce don qui apaise et guérit.


Papa

Majesté hiératique, sur le grand reposoir
Offrant ses blanches mains, Marie Immaculée,
Sourit et semble dire : «Gardez toujours espoir
Mon fils est parmi vous, tout comme en Galilée.»


La Vierge Marie


Vos mains, Padre Pio, sont des greffes d’amour
Par votre foi sincère et incommensurable.
Terre et ciel fleuriront pour embaumer un jour
Tout ce qui fut détruit de façon regrettable.


Padre Pio


Je voudrais que chacun, dans ce salon d’attente
Hume un parfum distinct pouvant le transformer
Cette ambiance feutrée invite à la détente
Pourtant c’est en ce lieu qu’on apprend à aimer.


Solange Pioche 15 février 2004.
Tous droits réservés © Copyright Solange Pioche ©


icone feuilles Bernard Virevialle